Assurance Chien : conseils et comparateur en ligne

Souscrire un contrat d'assurance santé pour son chien n'a rien d'obligatoire, mais c'est plus que recommandé car cette précaution permet à l'animal d'avoir accès aux soins vétérinaires tandis que son maître peut être remboursé de ses dépenses, en partie voire en totalité.

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !


C'est une question capitale alors que les prix explosent dans tous les segments, y compris dans le domaine de la santé animale. Souscrire un contrat d'assurance santé animale permet tout simplement de prendre soin de son petit protégé à moindre coût, ce qui augmente considérablement son espérance de vie. Aujourd'hui, il existe un nombre très important de compagnies d'assurance qui proposent un grand choix de formules à tous les prix. Reste à choisir celle qui répond le mieux aux besoins de son chien, jeune ou moins jeune, non sans avoir pris le temps de comparer les principaux critères de sélection à prendre en compte.

Souscrire une assurance pour garantir la santé de son chien

Souscrire un contrat d'assurance santé pour son chien, c'est garantir à l'animal l'accès aux soins sans pour autant asphyxier le budget du ménage. Cette assurance permet de faire face aux dépenses prévues mais aussi imprévues en cas d'accident ou de maladie.

Fonctionnement de l'assurance santé pour chien

Une fois l'adhésion validée, et le délai de carence éventuel arrivé à terme, le chien bénéficie d'une couverture santé. Après une consultation, une hospitalisation ou autre, le maître doit simplement adresser à la compagnie d'assurance la feuille de soins dûment complétée et signée, les factures et les ordonnances éventuelles pour percevoir le remboursement de ses dépenses à hauteur du taux prévu au contrat et à concurrence du plafond annuel fixé préalablement. Le montant des remboursements dépend donc de la formule choisie.

Les formules d'assurance santé chien

Chaque assureur pour animaux propose au minimum trois formules, à savoir :

  • La formule d'entrée de gamme ou formule de base: elle permet d'être remboursé des actes faisant suite à un accident tels que l'échographie, les analyses, l'hospitalisation et la chirurgie. Le taux de prise en charge est de l'ordre de 50 % et le plafond de remboursement est d'environ 800 €.
  • La formule intermédiaire: en plus des prestations couvertes par la formule de base, celle-ci rembourse les actes vétérinaires nécessités par une maladie (examens, analyses, médicaments). Le taux de prise en charge est de 60 à 80 %. Le plafond de remboursement est de 1 200 à 1 400 €.
  • La formule premium ou formule complète: ce contrat offre une couverture élargie permettant au maître du chien de bénéficier d'un taux de remboursement de 100 %. Quant au plafond, il est nettement plus conséquent que celui garanti par les formules précédentes puisqu'il est généralement supérieur à 2 000 €.

Comme nous venons de le voir, chaque formule est assortie d'un plafond annuel de remboursement variable. De la formule la moins chère à la plus chère, il varie entre 800 et plus de 2 500 €. On peut même trouver un plafond annuel de 7 000 €, mais c'est un cas extrêmement rare. Il faut en tout cas retenir que plus on monte en gamme, plus ce plafond est élevé. Les dépenses en sus restent à la charge du maître de l'animal. Mais il est possible d'être mieux remboursé encore en ajoutant au contrat choisi un forfait prévention.

Le forfait prévention

Le forfait prévention est parfois inclus dans la formule complète : tout dépend de la compagnie d'assurance. À défaut, le maître du chien peut tout à fait décider d'y souscrire en parallèle du contrat qu'il a choisi. Ce forfait pour chien est une somme allouée annuellement pour couvrir au moins en partie nombre d'actes de prévention, comme :

  • L'identification,
  • La stérilisation,
  • La vaccination,
  • Les vermifuges,
  • Les antiparasitaires externes,
  • Le bilan de santé annuel,
  • Les produits de soins pour les oreilles, les yeux,
  • Les produits d'hygiène bucco-dentaire,
  • Les aliments thérapeutiques,
  • Dans certains cas le panier, le harnais, la laisse…

Le forfait prévention est une solution très intéressante pour protéger par exemple son chien contre de nombreux problèmes de santé ou encore pour éviter les risques de gestation non souhaitée. Son coût s'ajoute à celui de la formule sélectionnée.

L'assurance santé chien, seule solution pour soigner son animal sans se ruiner

En France, les vétérinaires appliquent librement leurs tarifs, ces derniers n'étant pas encadrés par la loi. De ce fait, les propriétaires de chiens se retrouvent aujourd'hui face à des factures exorbitantes après avoir emmené leur petit compagnon chez le vétérinaire suite à un accident ou pour un problème de santé sérieux. D'ailleurs, même la moindre consultation pèse lourd sur les budgets serrés.

Les soins sont devenus si chers qu'il est de plus en plus difficile de faire soigner son chien si l'on ne dispose pas d'un budget confortable. Il est donc plus que nécessaire de souscrire un contrat auprès d'une assurance pour animaux de compagnie car c'est la garantie d'être remboursé, au moins en partie, de ses dépenses de santé. Le chien, quant à lui, bénéficie ainsi d'un suivi continu et il est pris en charge par un vétérinaire dès que cela s'avère nécessaire. Qu'il soit accidenté ou qu'il tombe malade, il peut profiter si nécessaire d'une intervention chirurgicale et/ou d'un traitement longue durée sans que son propriétaire n'ait à se ruiner.

Assurer son chiot auprès d'une compagnie spécialisée

En prenant la précaution d'assurer son chiot dès l'âge de 2 mois (ce que conseille d'ailleurs les assureurs spécialisés), le maître offre à son petit animal la meilleure protection qui soit. Sans dépenser beaucoup d'argent, il permet à son jeune chien de bénéficier de tous les vaccins dès son plus jeune âge et d'un suivi régulier avant même d'être totalement sevré. Par la suite, l'animal continuera à être suivi par son vétérinaire habituel.

Il est fondamental d'assurer son chiot dès que possible. C'est un animal espiègle et curieux, qui est très exposé à de nombreux risques lorsqu'à peine sorti de son "nid douillet", il échappe à la surveillance de sa mère et part à la découverte du monde qui l'entoure : il peut se blesser avec les outils de jardin tranchants, se faire culbuter par une voiture ou mordre par le gros chien du voisin, tomber dans un puits ou bien encore être contaminé par différents virus. Le chiot est très fragile, aussi doit-il pouvoir bénéficier d'un suivi vétérinaire sérieux et régulier. Mais cela a un coût que le maître peut éviter grâce à l'assurance santé chiot.

Une limite d'âge imposée par les assureurs animaliers

Toutes les compagnies d'assurance pour animaux n'acceptent pas de couvrir un chien si elles le jugent trop vieux. Cette condition d'âge varie en fonction de la race du chien car cela a une incidence sur l'espérance de vie de l'animal. Les statistiques le prouvent. Ainsi, les chiens peuvent être classés en quatre catégories bien spécifiques.

  • Les chiens de race géante : si l'on possède un chien de très grande taille, on n'a aucune chance de pouvoir l'assurer au-delà de 5 ans auprès d'une mutuelle animalière qui impose une limite d'âge. Ce sont les chiens dont l'espérance de vie est la plus courte. Leur longévité moyenne est d'à peine plus de 10 ans ½. Dogue allemand, Barzoï, Cane corso, Terre-neuve, Saint-Bernard, Berger d'Anatolie, Mastiff, Leonberger sont pami les plus grands chiens. Et si les assureurs ne leur ouvrent leur porte que lorsqu'ils sont encore très jeunes, c'est parce que ces canidés sont plus prédisposés à certaines maladies que leurs compatriotes de format plus réduit. Les chiens géants sont par exemple plus souvent touchés par la dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude, le syndrome de dilatation-torsion de l'estomac (SDTE) ou encore par les rhumatismes.
  • Les chiens de grande race : leur durée de vie moyenne est de 12 ans ½ comme c'est le cas du Berger allemand, du Beauceron, du Berger roumain des Carpates ou encore de l'Akita Inu. Eux aussi peuvent être touchés par la torsion de l'estomac, l'insuffisance rénale, la dysplasie de la hanche.
  • Les chiens de race moyenne : on estime leur espérance de vie à 13,6 ans. Il s'agit entre autres du Berger australien, du Bouvier australien, du Dalmatien, du chien d'Élan norvégien, du Terrier irlandais, du Golden retriever… Parmi les maladies qui les touchent le plus, on peut citer la surdité, les cystites et les calculs urinaires, les infections oculaires, la dysplasie, l'obésité…
  • Les chiens de petite race : Leur espérance de vie est de plus de 14 ans. Dans cette catégorie, on trouve par exemple le Bichon maltais, le Yorkshire, le Chihuahua, le Bichon havanais, le Cavalier King Charles… Réputés pour leur grande résistance, les petits chiens coûtent moins cher aux assureurs puisqu'ils ne sont pas souvent malades, en tout cas moins fréquemment malades que leurs congénères de plus grande taille. Mais il en est toutefois qui présentent une certaine fragilité et sont exposés aux problèmes respiratoires (races brachycéphales) ou aux risques de hernie discale (Teckel Welsh corgi).

Notons que la race d'un chien doit être précisée lors de la demande d'adhésion, et là encore parce que certaines races (indépendamment de leur taille) ont une santé particulièrement fragile. Les assureurs sont une grande majorité à en tenir compte dans le calcul de leurs tarifs et au moment de notifier les exclusions au contrat.

Le gros atout des contrats sans limite d'âge

Pour ne pas risquer de voir sa demande d'adhésion refusée parce que son chien est jugé trop âgé, mieux vaut se tourner vers une mutuelle faisant preuve de souplesse en n'imposant pas de limite d'âge. Cela signifie qu'elle accepte d'assurer aussi les vieux chiens, parfois à condition de produire un certificat établi par le vétérinaire et précisant que l'animal n'est pas atteint d'une maladie congénitale ou héréditaire.

Même si généralement le contrat sans limite d'âge coûte un peu plus cher que les autres, cela vaut vraiment la peine d'y souscrire car il permet de faire soigner son chien âgé à moindre coût et par voie de conséquence de lui assurer une longévité plus importante que s'il n'était pas suivi par un vétérinaire. Le vieux chien est gravement malade ? Grâce à son assurance santé, sa fin de vie sera sereine.

Comment comparer les offres d’assurances pour chien ?

On commence par demander plusieurs devis en passant par notre comparateur en ligne. C'est gratuit et sans engagement. Une fois les offres reçues, l'intéressé doit consacrer un peu de temps à l'étude de chaque contrat proposé. En plus du niveau de couverture, du prix de la police d'assurance, de la possibilité d'ajouter des garanties optionnelles au contrat voire un forfait prévention, il faut aussi se pencher sur les points suivants qui méritent d'être étudiés à la loupe.

  • Le plafond de remboursement: il peut varier, pour un même contrat, en fonction des actes,
  • La franchise: qu'elle soit exprimée en euros ou en pourcentage, il s'agit d'un montant que la mutuelle déduit des frais de santé faisant l'objet d'un remboursement. Le montant de la franchise reste donc à la charge du maître du chien.
  • Les exclusions: maladies héréditaires, maladies génétiques, problèmes de santé suite à de mauvais traitements sont parmi les exclusions de garantie et il peut y en avoir beaucoup d'autres. Elles sont clairement définies aux conditions générales qu'il est important de lire avant de s'engager.
  • Le délai de carence: c'est une période de latence durant laquelle le chien n'est pas encore couvert. S'il est accidenté ou s'il tombe malade pendant le délai de carence, son maître ne pourra bénéficier d'aucun remboursement des dépenses engagées. Les garanties ne prennent effet qu'à l'issue de ce délai. Celui-ci varie d'une compagnie à l'autre, entre 48 heures et 6 mois.

Aujourd'hui, pour faire face à la concurrence que se livrent les assureurs pour animaux de compagnie, de plus en plus d'assureurs proposent des contrats pour chien sans limite d'âge, sans franchise et sans délai de carence. Chaque maître peut donc trouver la solution idéale qui répond parfaitement aux besoins spécifiques de son petit protégé tout en respectant son budget. C'est en cela que notre outil en ligne rend bien des services !